TIPS 1 : La sauvegarde – Comment sécuriser votre business grâce aux solutions d’hébergement

Tips 1 : La sauvegarde

le 16 janvier 2023 – Temps de lecture : 7 minutes

On se permet de démarrer en enfonçant une porte ouverte ! 

Au programme d’aujourd’hui, la base de tout, le graal incontesté : La Sauvegarde

Eh bien oui, car tout le monde devrait avoir une sauvegarde ! Et pourtant, ce n’est pas toujours le cas…

Mais à quoi ça sert ?

La sauvegarde est un processus qui consiste à créer une copie identique de toutes les données et de tous les fichiers informatiques du disque dur de l’ordinateur, afin d’en stocker un double hors site ou hors réseau. Cela permet de garantir à l’entreprise de continuer à fonctionner en cas de défaillance du premier système.

On ne le répétera jamais assez, mais sauvegarder vos données est essentiel pour éviter de les perdre en cas de problème !

Il existe différentes manières de sauvegarder vos données selon vos préférences :

✔ La sauvegarde locale. Il s’agit de copier tous vos fichiers et données vers un ordinateur ou un disque dur externe.

✔ La sauvegarde en ligne. Elle consiste en un service de stockage externalisé en ligne / sur un cloud sécurisé, qui vous permet d’accéder à vos informations même si votre ordinateur tombe en panne.

La sauvegarde locale

La sauvegarde locale est la méthode de sauvegarde la plus courante. Elle est préférée pour le stockage de données critiques, qui doivent être récupérables rapidement. 

Avantages :

  • Ne nécessite pas de connexion Internet
  • Contrôle sur l’emplacement des données
  • Simple et rapide à mettre en place
  • Restauration facilité de vos fichiers perdus
  • À l’abri des cyberattaques (si le disque de stockage n’est pas relié à internet)

 Inconvénients :

  • Il faut s’assurer de garder les supports physiques en sécurité
  • Toutes les données de l’entreprise seront perdues en cas de vol / destruction
  • N’est pas flexible, nécessite plus de matériel si le stockage évolue
  • Entretien élevé

La sauvegarde en ligne

La sauvegarde en ligne est une méthode de sauvegarde pratique si vous avez un accès Internet haut débit. Elle vous permet de sauvegarder vos fichiers à distance, sur un serveur sécurisé.

 

Avantages :

  • Accessible en tout temps et de n’importe où
  • Moyen plus sécurisé en cas de sinistre
  • Gestion simplifiée, sans efforts
  • Stockage évolutif en fonction des besoins de l’entreprise
  • Chiffrement des données stockées afin de garantir leur sécurité

Inconvénients :

  • Restauration dépendante du débit internet et du volume des données
  • Nécessite une bonne connexion
  • Sauvegarde et/ou accès impossible en cas d’interruption internet

N’oubliez pas que quelle que soit la méthode que vous choisissez, il est important de sauvegarder régulièrement vos fichiers pour éviter de les perdre.

Une sauvegarde bien faite : comment s'y prendre ?

Tout d’abord, lorsque vous décidez de sauvegarder vos données, il y a trois points que vous devez définir :

  • Quelles sont les données que vous voulez sauvegarder ?
  • À quelle fréquence voulez-vous sauvegarder ces données ?
  • Où allez-vous stocker la sauvegarde ?

De nombreuses personnes ne savent pas comment sauvegarder leurs données, ou utilisent un système de sauvegarde obsolète, ce qui au mieux ne sert à rien, et au pire peut être dangereux. Vous devez alors vous assurer de stocker vos données dans un endroit sûr en cas d’urgence, de savoir où elles se trouvent et comment elles sont utilisées.

En règle générale, vous devriez sauvegarder vos fichiers après avoir fait des modifications importantes.

Cela peut sembler fastidieux, mais peut vous faire gagner beaucoup de temps et d’argent si vos fichiers sont perdus ou corrompus.

 

Une bonne stratégie de sauvegarde consiste à effectuer une sauvegarde complète de tous vos fichiers une fois par semaine, et une sauvegarde incrémentielle tous les jours ou tous les deux jours. Cela signifie que vous ne sauvegardez que les fichiers qui ont été modifiés depuis la dernière sauvegarde complète ou incrémentielle, ce qui peut considérablement réduire le temps et l’espace nécessaires pour sauvegarder vos fichiers.

La règle des 3-2-1

Pour vous protéger davantage, nous recommandons d’utiliser la règle de sauvegarde des 3-2-1.

  • 3 copies du même fichier

Cette première règle vous préconise d’avoir au moins 3 copies de vos fichiers, par le moyen que vous utilisez au quotidien accompagné de 2 sauvegardes. Il serait très risqué de penser qu’un dispositif de sauvegarde ne pourrait pas rencontrer de problème en même temps que votre stockage original.

  • 2 supports différents

Vos sauvegardes ne doivent pas être stockées au même endroit, auquel cas, la notion de sauvegardes multiples deviendrait inutile. Cela permettra de sauver vos données dans l’hypothèse où le premier support serait perdu/compromis.

Le second support peut être votre NAS ou tout périphérique de stockage externe. Quoi qu’il en soit, il serait préférable que ce support soit indépendant de votre machine quotidienne afin d’éviter certains problèmes, comme dans le cadre de piratages par exemple.

  • 1 sauvegarde hors site

Sauvegarder vos données au sein de votre entreprise vous permet certes de pouvoir les contrôler, mais vous risquez aussi de les perdre en cas de catastrophe. C’est pourquoi nous vous recommandons d’opter pour une sauvegarde hors site, comme le NAS hébergé hors site ou un emplacement cloud, afin de les prévenir de toute éventualité.

 

Alors, la sauvegarde 3-2-1 = 0 perte de données ?

Il est important de rappeler que le risque 0 n’existe pas. Cette stratégie ne vous permettra pas de parer tous les risques, seulement de vous en prémunir dans une grande majorité des cas. Vous pouvez par ailleurs filtrer vos données pour n’appliquer cette stratégie qu’à celles que nous ne pourrez pas récupérer en cas de problème.

Tester le rétablissement de vos sauvegardes

Mais sauvegarder ses données ne fait pas tout, il faut aussi s’assurer que leur rétablissement fonctionne. Pour cela, vous allez les tester !

Tester vos sauvegardes en les restaurant vous permettra de vérifier que ces dernières sont complètes et que vos données sont exploitables. Prenez le temps de tester vos archives dans leur intégralité pour vous assurer que tout sera fonctionnel en cas de besoin.

Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour mettre en place votre sauvegarde, mais si vous avez besoin d’aide, l’équipe d’AdmanTIC se fera un plaisir de répondre aux questions qui vous tracassent !

Lire ou relire : La saga DevOps : Et les métriques dans tout ça – Partie 1

Vous pouvez aussi consulter les bonnes pratiques de cybersécurité de cybermalveillance.gouv.fr !