TIPS 2 : La supervision informatique – Comment sécuriser votre business grâce aux solutions d’hébergement

Tips 2 : Supervision informatique

le 24 janvier 2023 – Temps de lecture : 5 minutes

La supervision informatique, ou monitoring : l’outil pour les entreprises qui souhaitent optimiser leur fonctionnement et leur performance !

La supervision informatique : Mais qu'est-ce que c'est ?

Le terme « supervision informatique » désigne l’ensemble des techniques et outils permettant de surveiller l’activité d’un ou plusieurs systèmes informatiques afin d’en assurer le bon fonctionnement. Son but est de détecter les anomalies et de prendre les mesures nécessaires pour y remédier. La supervision informatique permet également de prévenir les problèmes potentiels et de garantir le bon fonctionnement des systèmes informatiques.

C’est aussi une technique très utile pour les administrateurs systèmes et réseaux informatiques, car elle leur permet de mieux gérer leur système et de leur fournir des informations en temps réel sur son fonctionnement, leur permettant d’anticiper les éventuels dysfonctionnements. 

Cette supervision informatique repose sur une architecture client-serveur, c’est-à-dire que le serveur monitoring envoie des requêtes au serveur client pour savoir s’il a ou non des problèmes.

Le serveur monitoring est ainsi chargé de collecter les données métriques à partir de ses différents clients et de les stocker dans une base de données.

Les données métriques collectées peuvent être de différentes natures, telles que :

  • Utilisation du CPU
  • Utilisation de la mémoire
  • Espace disque disponible
  • Trafic réseau
  • Disponibilité des sites
  • Temps de réponse

Elles peuvent être collectées à différents niveaux :

  • Application : temps de réponse, nombre d’erreurs, disponibilité des sites
  • Système : utilisation du CPU, de la mémoire, du disque
  • Infrastructure : trafic réseau, disponibilité des machines

Pourquoi la mettre en place ?

Aujourd’hui, les cybercriminels ne font plus de distinction lors de leurs attaques sur les différentes structures. Ils peuvent ainsi viser des groupes internationaux, des associations ou des entreprises, peu importe leur taille et leur secteur d’activité. Il est donc primordial pour ces groupes de mettre en place une supervision informatique, dans le but de se prémunir contre les attaques de plus en plus sophistiquées des pirates informatiques et de préserver leurs données.

À propos de ses avantages ?

La supervision informatique dispose de plusieurs avantages.

Tout d’abord, elle permet d’améliorer la disponibilité des services, de détecter les éventuels problèmes et de les résoudre rapidement.

Ensuite, elle contribue également à la sécurité des systèmes en détectant les anomalies et en déclenchant les alertes adéquates.

Enfin, la supervision informatique permet une meilleure planification des tâches et une optimisation des coûts.

Pour totalement profiter de ces avantages, la supervision informatique doit être mise en place de manière adéquate. Pour cela, il est nécessaire de définir les objets à surveiller et les indicateurs à suivre. Il est également important de déterminer les seuils d’alerte et de configurer les outils de supervision en conséquence.

Comment s'y prendre ?

Avant de choisir votre solution de supervision, vous devez :

  • Vous assurer que l’outil proposé par le prestataire est en mesure de superviser les équipements de votre entreprise
  • Vérifier le paramétrage des alertes, ce qui n’est pas toujours simple à réaliser, car cela va dépendre des outils systèmes et applicatifs 
  • Faire appel à une société experte dans le domaine de la supervision, qui analysera avec vous vos besoins pour construire votre cahier des charges.

Par la suite, des outils de supervision peuvent rapidement être mis en place. Attention toutefois à ne pas être submergé par les alertes, au risque de ne pas être en mesure de voir les problèmes réels.

Quelques outils de monitoring

  • Stack Prometheus / Grafana
  • Nagios et dérivés
  • Zabbix

Il est indispensable de bien configurer les outils de supervision et les sondes mises en place.

Et ne pas oublier de régler les bons seuils et la sensibilité des sondes.

Vous disposez maintenant de tous les outils nécessaires à la mise en place votre monitoring !

Si vous avez besoin d’aide, n’hésitez pas à nous contacter, l’équipe d’AdmanTIC sera ravie de vous accompagner.